Les commerçants face au grand froid

La vague de froid et les chutes de neige qui ont touché l’Ile-de-France depuis le début de la semaine n’ont pas manqué de se répercuter sur l’activité des commerces de la région.

En premier lieu, les importantes difficultés de circulation (routes bloquées ou peu praticables, embouteillages) ont empêché les livraisons de s’effectuer normalement entre lundi 5 et mercredi 8 février. De nombreux transporteurs ont indiqué reporter les livraisons à la semaine suivante. Tous les types de commerce ont été concernés, y compris les magasins alimentaires qui accusaient des ruptures de stocks pour certains articles de consommation courante. En cette période de soldes, les commerces d’habillement et de chaussures ne disposent plus que d’un faible stock d’articles, ils comptent donc sur une livraison rapide pour offrir à nouveau aux clients un choix suffisant. « Il faut vraiment que nous soyons livrés, parce que je commence à avoir des étagères très dégarnies et plus grand-chose à proposer aux clientes qui font l’effort de venir nous voir ! » déclare une commerçante. (...)

Le 08/02/2018