Les salons en Ile-de-France, source de flux d’affaires conséquents pour les entreprises

Emmanuel RODIER, Jean-Marie NAYS, Christophe HORTUS
177
Octobre 2015
Une publication
du CROCIS
4 pages
Malgré la crise économique qui perdure depuis la récession de 2008-2009, le secteur des foires et salons continue de jouer un rôle central pour les entreprises. Certaines d’entre elles ont même pu traverser la crise grâce aux ventes réalisées sur les salons auxquels elles ont pris part.

Par ailleurs, les salons constituent un tremplin pour les TPE et les PME pour réaliser leurs premiers pas à l’export. Mais quelle est précisément l’importance de ce secteur en Ile-de-France ? Quelles sont les filières qui génèrent le plus de retombées économiques pour la région ? Surtout, quelle est l’ampleur du flux d’affaires généré pour les entreprises exposant sur les salons franciliens ?

En plus de la crise économique, un autre élément aurait pu affecter l’activité des foires et salons ces dernières années : le développement continu des technologies de communication. Mais ce n’est pas le cas : le média salon reste crucial pour les acteurs économiques ; ainsi, les besoins d’échanges en face à face ne se démentent pas et les foires et salons restent considérés par les entreprises comme l’un des moyens les plus efficaces pour développer leur activité. Qu’ils s’agisse de marchés professionnels ou destinés au grand public, ces évènements sont en effet uniques puisqu’ils permettent de réunir sur un même lieu et à une même date l’offre et la demande.