Certifiez vos compétences avec le CCE - certificat de compétences en entreprise

DEC - département entreprises et compétences - Desktop DEC - département entreprises et compétences - Mobile

Le certificat de compétences en entreprise (CCE) permet de certifier des compétences transverses ou support aux organisations, mises en œuvre dans un cadre professionnel ou extraprofessionnel.

Délivré par CCI France, le CCE est reconnu sur le territoire national. Il est mis en œuvre par les CCI habilitées, dont le DEC (notre Département Entreprises & Compétences) qui propose 12 CCE en Ile-de-France.

Inscrit au Répertoire Spécifique de France Compétences, le CCE est une reconnaissance éligible au CPF (Compte Personnel de Formation).

Les 12 CCE proposés sont :

Pensé à l’origine pour valoriser officiellement des compétences développées et mobilisées dans un contexte professionnel, le CCE permet aux bénéficiaires de faire valoir leurs acquis. Quel que soit votre profil, il permet de façon souple, adaptée et pratique d’obtenir une certification reconnue auprès des entreprises.

Un outil au service de l’individu et, par extension, au service de l’entreprise

Les avantages d’un CCE pour les bénéficiaires (salariés, demandeurs d’emploi, indépendants, en reconversion)

Préparer l’avenir est un réflexe que beaucoup sont amenés à développer pour sécuriser leur parcours. Face à un marché du travail en constante évolution, l’individu s’assure d’une reconnaissance professionnelle et sociale en obtenant une certification.

Le CCE peut faciliter une évolution interne, un retour à l’emploi, un développement de contrats avec de nouveaux clients ou la pérennisation d’une activité.

Ainsi, le bénéficiaire :

  • Prend en main son parcours professionnel en constituant son portefeuille de compétences
  • Bénéficie d’une reconnaissance officielle via la certification de ses compétences auprès de son entourage professionnel et personnel
  • Est proactif dans son parcours et consolide son employabilité

Les avantages d’un CCE pour l’entreprise

Le CCE est un nouvel outil de gestion des ressources humaines. Son inscription au Répertoire Spécifique le rend éligible au CPF.

Ainsi, l’entreprise :

  • Confirme un engagement Qualité de Vie au Travail
  • Motive et fidélise ses salariés en reconnaissant et en valorisant leurs compétences
  • Cartographie les compétences acquises et maîtrisées
  • Anticipe la mobilité au sein de son organisation
  • Construit proactivement, de façon optimisée et formalisée, la gestion de ses compétences (KPI : ROI pour l’investissement formation)

Objectifs de la certification visée

Le CCE valide les compétences et les capacités de personnes en lien avec le référentiel visé, décliné en critères.

Un exemplaire du référentiel détaillé est remis à chaque candidat lors de son entrée dans la démarche de certification.

Le processus de certification

La certification implique que le candidat puisse apporter la preuve de sa compétence sur chaque critère présenté dans le référentiel.

Entretien préalable

Un entretien téléphonique (1 heure maximum) avec l’un de nos chefs de projet est organisé afin de valider l’éligibilité pour réaliser un CCE. Cela donne également lieu à la présentation de la démarche ainsi que des 3 modalités proposées et, éventuellement, l’orientation vers celle la plus adaptée à la situation du candidat.

Détails de 3 modalités proposées au candidat

Certification via une étude de cas

Le candidat est amené - lors d’une épreuve sur table - à expliciter à partir d’une étude de cas (couvrant tous les critères du référentiel concerné) ce qu’il serait amené à faire en situations énoncées. La durée de l’épreuve est de 2 heures.

Certification via la constitution d’un portefeuille de preuves en autonomie

Au regard du référentiel détaillé qui lui est remis, le candidat doit rassembler les preuves de sa compétence pour chaque critère, dans un délai maximum de 3 mois.

Certification via la constitution d’un portefeuille de preuves accompagné

L’accompagnement et les conseils d’un collaborateur CCI habilité permettent au candidat – lors de 2 rendez-vous – d’intégrer les preuves pertinentes illustrant ses compétences sur la totalité du référentiel concerné.

Evaluation des preuves et validation des résultats

L’obtention du certificat est soumise à la validation d’au moins 80 % des compétences demandées dans le référentiel avec, pour chaque domaine du référentiel, la validation d’un minimum de 60 % des critères.

L’analyse des preuves ou des réponses à l’étude de cas est du ressort d’un évaluateur habilité. Après avis de ce dernier, le jury délibère sur l’obtention du certificat lors de la commission prévue à cet effet. Ce jury est souverain dans sa décision.

Envoi du résultat

Si la certification est obtenue, la CCI Paris Ile-de-France procède à l’édition du Certificat de Compétences en Entreprise et l’envoie au bénéficiaire ou au commanditaire.

S’il y a échec à la certification, la CCI Paris Ile-de-France adresse un courrier formalisant la situation au candidat ou au commanditaire.

Le DEC affiche un taux d'obtention de 100 % pour l'ensemble des CCE proposés.

Pour toute question ou précision, contactez Audrey Vannaire : 

Retour en haut du site