Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Economie

Quand les produits se transforment en services

Quand les produits se transforment en services Quand les produits se transforment en services

Une révolution à bas bruit est en cours : celle d’une économie où ce n’est plus un bien ou un service que l’on achète mais l’usage qu’on en fait ou le bénéfice qu’on en retire. En période de fin de l’abondance, ce changement pourrait bien être l’un des remèdes tant attendus. C’est pourquoi la CCI Paris Ile-de-France s’est saisie du sujet pour identifier les enjeux et les opportunités de cette métamorphose.

Les modèles d’affaires serviciels sont connus pour augmenter la performance d’un bien, d’une machine ou d’un appareil en améliorant leur usage. Ils sont aussi pertinents pour réduire la consommation d’énergie et de ressources naturelles.

Ce modèle dit "as a service" permet, par exemple, à une entreprise d’accéder à un système d’éclairage sans l’acquérir, ce qui réduit le coût initial et les coûts liés à la maintenance et à la consommation d’énergie (jusqu’à 70 %). Il permet, à un restaurateur, d’économiser les coûts de transport et d’emballage tout en disposant d’eau minérale selon la demande en salle. Il permet, enfin, à un client, propriétaire d’un bâtiment, de payer ses factures sur les économies réelles d’énergie, entraînant une réduction immédiate des dépenses d’exploitation.

De l’habitat à la mobilité en passant par l’alimentation, l’équipement industriel ou particulier et l’informatique, pas un domaine n’échappe à cette tendance de fond. Un bien, un espace ou une infrastructure n’est plus vendu en tant que tel. Il devient le point de départ de services rendus en fonction de l’usage effectif par le client.

C’est pourquoi la CCI Paris Ile-de-France publie aujourd’hui une étude inédite accompagnée d’un vade-mecum des pratiques existantes.

Consulter l’étude

Consulter le vade-mecum

Contact presse

Hassan Chalada

Attaché de presse

Partager