Création d'entreprise

Un modèle économique résilient et vertueux

FAVA FAVA

D’abord voisines et amies, puis business associées, Evelyn Gil-Passet et Jeanne Séguéla-Bouchet ont créé, en mars 2019, la marque Fava, spécialisée dans les protections hygiéniques et produits intimes. Retour sur le parcours de ces deux entrepreneures quarantenaires.

Quel a été votre parcours avant de fonder la marque Fava ?

Franco-mexicaine, Evelyn Gil-Passet est passée par ESCP Business School et a travaillé pendant dix ans au développement de produits à l’international. Pour ma part, j’ai travaillé pendant quinze ans en agence de communication, en tant que responsable de comptes dans des secteurs d’activité variés : cosmétique, pharmacie, automobile… J

Jeune maman, je suis progressivement passée au bio sur la totalité de mes produits de consommation. Mais lorsque je me suis penchée sur les protections hygiéniques, j’ai découvert que ces produits étaient essentiellement composés de plastique, de substances cancérigènes et de perturbateurs endocriniens. Or, au cours de sa vie, une femme utilise 15 000 protections hygiéniques… C’est ainsi que de manière assez naturelle, en échangeant avec ma voisine et amie sur ces produits dédiés à la femme, nous avons décidé de nous lancer.

Quelle est l’activité de Fava ?

Fava est une marque française de protections hygiéniques et produits intimes en coton bio certifié GOTS, éco-responsables avec des emballages biodégradables et solidaires. Notre ambition : faire de Fava l’alliée de l’intimité des femmes, en rendant facilement accessibles les protections hygiéniques. Nous avons également élargi la gamme à des infusions pour accompagner les différentes phases des cycles hormonaux féminins.

Notre modèle économique est particulièrement résilient et vertueux avec trois canaux de distribution :

  • notre site internet befava.com et des plateformes de revente pour des achats uniques ou via une formule d’abonnement,
  • un canal BtoB Fava PRO à destination d’établissements français, publics et privés, scolaires et professionnels : entreprises, écoles, collectivités, restaurants, salles de sport…, soit tous les lieux qui accueillent du public,
  • et, suite au confinement et à la fermeture des entreprises et des écoles, nous avons lancé une offre destinée au retail : depuis un an, la marque est commercialisée en GMS (Franprix, Leclerc, Casino, Cora… ).

Enfin, nous sommes partenaires de l’association Féminité Sans Abri. Ainsi, à chaque achat d’un produit FAVA, une protection hygiénique est remise à une femme en situation précaire.

Vous avez été accompagnées par la Blue Factory ?

Evelyn Gil-Passet est une alumni d’ESCP Business School. Nous avons donc pu suivre, au tout début de la création de l’entreprise, l’un des programmes d’accélération généraliste de la Blue Factory d'ESCP Business School, pendant quatre mois.

Ce programme s’adresse aux projets durables à portée économique, sociale et environnementale ainsi qu’aux créations d’entreprises qui apportent des solutions innovantes aux problèmes de la société. Il réunit plusieurs entrepreneurs pour travailler et interagir sur différentes thématiques afin de répondre à leurs enjeux d’entrepreneurs, comme développer son réseau sur les réseaux sociaux et créer sa communauté notamment. Cela permet de ne pas rester isolé, de réfléchir ensemble à nos problématiques et de bénéficier d’un regard extérieur.

Avez-vous bénéficié d’autres accompagnements ?

Lorsque l’on démarre une aventure entrepreneuriale, il est vraiment utile de disposer de structures qui vous guident, vous conseillent et mettent des ressources à votre disposition, comme des locaux notamment. Entreprendre est un gros défi, d’autant plus pour des femmes et alors même que nous avions eu de vraies carrières avant de nous lancer, nous permettant d’avoir des bases solides.

Au tout début de l’aventure, nous avons été accompagnées par un conseiller de la CCI, notamment sur le montage de notre dossier financier pour solliciter un prêt auprès des établissements bancaires. Et nous avons toujours des contacts réguliers avec la CCI qui suit l’évolution de l’entreprise et que nous pouvons solliciter dès que nous avons une interrogation ou un doute ou pour une mise en relation.

Nous avons également participé au programme Entrepreneur#Leader (phase Bâtir son projet) qui s’adresse aux créateurs d’entreprise. C’est une sorte de coaching où l’on reprend les bases de la création d’entreprise sur tous ses aspects : comptable, juridique, préparation au pitch, etc. En tant qu’entrepreneur, il faut savoir tout faire ! Or nous ne sommes pas expertes dans tous les domaines. Cet accompagnement nous a permis de structurer notre projet et d’adopter les bons réflexes au moment du lancement.

Nous avons par ailleurs intégré et suivi les programmes d’accélération des incubateurs : INCO, Prevent2Care Lab, MakeSens et Look Forward de Showroomprivé.

Nous sommes enfin membre du club Boost Startup animé par la CCI Paris. C’est vraiment enrichissant car cela nous permet de rencontrer régulièrement d’autres entrepreneurs, de partager nos problématiques entre pairs, mais aussi de rester informées des grands événements et des concours. Au sein de ce club, nous avons un groupe WhatsApp qui nous permet d’échanger. C’est rassurant d’avoir le point de vue d’autres entrepreneurs qui ont vécu la même chose : inquiétudes comme réussites !

Et nous avons aussi eu la chance de participer au salon VivaTech sur le stand de la CCI Paris Ile-de-France en juin 2022. Cela nous a permis de faire le plein de rencontres et d’échanges et de nouer de très bons contacts commerciaux sur différents canaux.

Quels sont les projets de l’entreprise ?

Nous sommes en forte croissance depuis 2021 et devons continuer à soutenir cette croissance. Nous souhaitons aller plus loin dans notre raison d’être –être l’allié de l’intimité des femmes– et dans l’accessibilité des produits intimes. D’où notre idée de créer une Encyclopédie enrichie sur l’intimité des femmes pour partager des informations relatives à leur quotidien (nutrition, bien-être, maternité…) et mettre à leur disposition des conseils facilement accessibles et décomplexés.

Découvrir notre dossier Création d'entreprise 

Partager