Baromètre de l’activité des TPE-PME franciliennes au 4e trimestre 2020

L’activité des TPE-PME franciliennes toujours dans le rouge

Nos baromètres Nos baromètres

L’année 2020 a été marquée par la crise sanitaire et les confinements et mesures de restriction qui en ont découlé.

Les conséquences économiques ont été très importantes pour les TPE-PME franciliennes : elles ont commencé à se matérialiser dès le premier trimestre (baisse de 6,8 % de leur chiffre d’affaires par rapport au même trimestre de 2019) avant de provoquer un effondrement de leur activité au printemps (- 23,9 %) ; après une amorce de redressement au troisième trimestre, le chiffre d’affaires des entreprises de la région s’est réduit de plus de 10,0 % en fin d’année, sur fond de deuxième confinement en novembre.

Au final, sur l’ensemble de 2020, les TPE-PME d’Ile-de-France ont vu leur chiffre d’affaires se réduire de 13,1 % par rapport à 2019, soit une diminution plus conséquente que celle de toutes les autres régions, hormis la Corse.

Evolution du CA département 4e trimestre 2020
Evolution du CA département 4e trimestre 2020

 

Evolution du chiffre d’affaires par départements

Sans surprise, l’activité des TPE-PME a été affectée en 2020 par les effets de la crise sanitaire dans tous les départements franciliens ; il est à noter que les replis ont été globalement homogènes, sauf dans la capitale. Ainsi, sur l’ensemble de 2020, le chiffre d’affaires des TPE-PME parisiennes s’est réduit de 17,7 % par rapport à 2019 ; dans les autres départements, la baisse de l’activité a été certes conséquente mais a été cantonnée aux environs des 10,0 % (de - 8,9 % en Seine-et-Marne à - 10,8 % en Seine-Saint-Denis).

 

En partenariat avec OEC

Auteur : Mickaël LE PRIOL

 

Retour en haut du site