Malgré la réouverture de mon commerce, j’ai plus que jamais besoin d’aides financières. A quoi ai-je droit ?

Comme de nombreux commerçants, Antoine a dû fermer sa librairie-papeterie le 16 mars en raison de la crise sanitaire. Heureux de pouvoir rouvrir, il a tout mis en œuvre pour accueillir sa clientèle dès le 11 mai. Pour autant, après 2 mois sans chiffre d’affaires alors que ses charges continuaient à courir, il a encore besoin d’aides pour réussir à passer le cap. Nous sommes à ses côtés pour l’informer et le guider dans ses démarches.

« Après plusieurs semaines de fermeture, je suis vraiment heureux de pouvoir rouvrir ma librairie. Mais je reste très anxieux pour l’avenir. Non seulement, je n’ai pas eu de recettes pendant cette période alors que je devais faire face à de nombreuses dépenses, mais en plus, je sais que ma clientèle ne va pas revenir du jour au lendemain… » explique Antoine.

« La reprise va être compliquée, mais je ne baisse pas les bras. Les sourires et les encouragements de mes premiers clients me poussent à y croire ! Néanmoins, pour arriver à passer le cap, il est vital pour mon commerce de continuer à bénéficier des aides du Gouvernement, et pas seulement des reports de charges. J’ai vraiment besoin d’aides financières. »

Pour avoir connaissance des aides à sa disposition, Antoine a contacté gratuitement nos conseillers via notre numéro spécial : CCI Urgence Entreprise 01 55 65 44 44. « Le conseiller m’a expliqué très concrètement les démarches à accomplir pour en bénéficier. Je me sens d’attaque ! Même si je sais que le chemin est encore semé d’embûches… »

Si votre commerce traverse les mêmes difficultés que notre libraire, n’hésitez pas à contacter notre numéro d’urgence et à consulter nos fiches pratiques sur les principales aides auxquelles vous pouvez avoir recours :

Si vous avez besoin d’informations sur ces dispositifs ou sur d’autres mesures d’aides, n’hésitez pas à contacter nos conseillers. Ils sont plus que jamais à vos côtés !

 

Le 14/05/2020