Coronavirus

3ème confinement : un plan pour les entreprises d'Ile-de-France, vite !

visuel-urgence-AudreyKuzmin-AdobeStock-1920x510.jpg visuel-urgence-AudreyKuzmin-AdobeStock-414x490.jpg

L’Ile-de-France connaît encore une fois des heures difficiles. Le couvre-feu n’a pas suffi à endiguer la 3e vague, la situation épidémiologique et la tension hospitalière ont justifié la prise de nouvelles mesures. Mais les annonces d’hier ont été un choc pour les entreprises et les commerçants franciliens.

Depuis près d’un an, les commerces avaient mis en place des protocoles drastiques. Ils ont su sans cesse s’adapter : sites internet marchands, click and collect, vente à emporter, livraisons à domicile… A chaque nouvelle restriction ou réglementation, ils ont fait face, s’attachant à sauver leur activité et l’emploi de leurs salariés.

Le nouveau confinement est donc un coup dur qui suscite des incompréhensions et interrogations. Surtout que la Région capitale cumule les difficultés : impact des mouvements sociaux ces dernières années, absence de la clientèle internationale, désertion des quartiers d’affaires, report des soldes... Certains nous font part d’une véritable détresse : leur outil de travail y survivra-t-il ?

Les aides déjà accessibles et les dispositifs complémentaires à venir sont indispensables. « Il faut vraiment saluer le plan de relance » déclare Didier Kling, Président de la CCI Paris Ile-de-France, qui demande que « les mesures d’aides soient rapidement complétées d’un plan spécifique à l’Ile-de-France ».

Confiner la région qui représente 30 % du PIB national aura des répercussions profondes et de long terme. Elles ne s’arrêteront pas aux frontières franciliennes mais affecteront toute la chaîne de valeur et de production.

La Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France appelle maintenant les autorités à aller plus loin que les premières compensations nécessaires à une véritable survie des entreprises les plus exposées du tissu économique francilien, en s’appuyant sur le plan de relance Etat – Région et sur les mesures complémentaires annoncées par la Région et les autres collectivités.

« Nos équipes sont plus que jamais mobilisées auprès des commerçants et entreprises. Accompagner aujourd’hui le monde économique, c’est s’assurer de la reprise de la croissance demain : nous avons besoin d’un plan spécifique à l’Ile-de-France. » ajoute Didier Kling.

 

Contact

Service de presse CCI Paris Île-de-France

Retour en haut du site