Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Paris Ile-de-France, capitale mondiale du sport avant, pendant et après les Jeux olympiques de 2024

Enjeux Ile-de-France n°239

Grands-evenements-header Grands-evenements-responsive

Bien que la préparation de la Coupe du monde de rugby à XV 2023 et des Jeux olympiques et paralympiques d’été de 2024 se déroule dans un contexte incertain (Jeux olympiques d'hiver 2022 à Pékin sans aucun spectateur étranger, conflit en Ukraine, crise énergétique, changement climatique, etc.), l’organisation de grands événements sportifs reste un facteur d’attractivité pour les métropoles mondiales. De quelles infrastructures disposent Paris et sa région pour accueillir ces manifestations ? Quels grands événements sportifs ont eu lieu à Paris Ile-de-France ces dernières années et quels autres sont attendus prochainement ? Quelles sont les autres grandes métropoles du sport en Europe et dans le monde ?

Un grand événement sportif international est une compétition majeure qui accueille des participants au niveau international ouvrant droit à un titre ou à un classement mondial ou appartenant à un circuit officiel. Ces compétitions sont généralement caractérisées par une forte fréquentation des enceintes sportives et une médiatisation très importante. Elles contribuent à l’attractivité touristique d’une région, comme c’est le cas pour l’Ile-de-France (cf. Graphique 1).

Paris Ile-de-France, terre d’accueil des grands événements sportifs

L’accueil et l’organisation de ces grands événements sportifs sont une tradition en Ile-de-France. Paris et sa région ont accueilli récemment des épreuves dotées d’une très forte notoriété. Globalement, depuis l’inauguration du Stade de France à Saint-Denis en 1998, année où la Coupe du monde masculine de football s’est déroulée en France avec succès, l’Ile-de-France a mis en avant sa capacité à accueillir des grands événements sportifs.

Ces dernières années, la région-capitale a, par exemple, organisé la Ryder Cup 2018. La France a accueilli la Coupe du monde masculine de rugby en 2007. L’Euro 2016 masculin de football a aussi eu lieu en France. En 2017, c’est le Championnat du monde masculin de handball qui s’est déroulé en France.

Des événements divers et complémentaires

D’autres événements ont également des retombées économiques et médiatiques qui consolident le statut de premier plan de Paris Ile-de-France dans l’accueil d’événements sportifs internationaux. C’est le cas, par exemple, du Yonex International France Badminton,

De nombreuses infrastructures de premier plan en Ile-de-France avant même les JO de 2024

Pour accueillir de grands événements sportifs, la région-capitale dispose d’un réseau de sites et équipements de dimension nationale et internationale sur son territoire ; elle est ainsi en mesure d’organiser des compétitions de toute sorte et de toute taille. Le comité de candidature Paris 2024 a d’ailleurs pu faire reposer son dossier sur ce point de force : très peu d’équipements sont à construire spécifiquement pour organiser les épreuves.

Un réseau de transports francilien dense et une offre hôtelière conséquente

En plus des sites sportifs, Paris et sa région disposent d’autres infrastructures essentielles pour accueillir les grands événements mondiaux. D’une part, l’Ile-de-France bénéficie d’un réseau de transports dense ; D’autre part, la région, principale destination touristique au monde, dispose de la première offre hôtelière mondiale.

Paris Ile-de-France face à une concurrence de plus en plus vive et diversifiée

Le cercle des grandes métropoles sportives européennes et mondiales est historiquement restreint mais il tend à s’accroître, certaines destinations se « spécialisant » sur quelques sports.

Les grandes villes pouvant se positionner sur une multitude de grands événements sportifs comme Paris ne sont pas légion. En Europe, Londres fait partie de celles-là, tout comme Barcelone et Rome. L’Allemagne, grâce à Berlin et ses multiples « capitales régionales », se positionne sur les calendriers de très nombreuses fédérations sportives internationales. Plus à l’Est, la Russie s’est également montrée très dynamique pour accueillir des grands événements sportifs ces dernières années mais la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine affecté désormais le calendrier international. Les pays du Golfe Persique, notamment l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Qatar, se sont également positionnés sur l’accueil des événements sportifs. Pour leur part, les villes américaines et japonaises sont souvent présentes dans les rotations des calendriers internationaux. Les villes chinoises, notamment Pékin et Shanghai, sont aussi très dynamiques depuis le début des années 2000.

Quels grands événements à Paris après 2024 ?

Pour la France et l’Ile-de-France, se profilent désormais la Coupe du monde de rugby à XV 2023 et les Jeux olympiques et paralympiques d’été de 2024.

Mais après 2024 ? La France accueillera plusieurs événements majeurs en 2025 : la Coupe du monde masculine de badminton, la Coupe du monde de Rugby à XIII, etc. La France a également candidaté pour l’accueil de l’Euro de football féminin 2025.

De manière plus hypothétique, au vu des résultats actuels des équipes nationales, la tenue d’une Coupe du monde masculine ou féminine de basketball pourrait être envisagée. Le Championnat du monde de volley-ball pourrait également être une possibilité, tout comme le Championnat d'Europe masculin de handball ou encore les Championnats d'Europe d'athlétisme. La France qui est une nation reconnue d’escrime pourrait également candidater pour accueillir le Championnat du monde. Par ailleurs, l’aménagement de la colline d’Elancourt pour les Jeux olympiques de 2024 peut aussi laisser envisager des compétitions de VTT. L’inauguration de la piscine olympique de Saint-Denis peut également être l’opportunité de candidater aux Championnats d’Europe ou du monde de natation.

En partenariat avec le CRT Paris Ile-de-France

Auteurs : Mathieu BELLIARD et Alice BOYER (CRT Paris Ile-de-France), Mickaël LE PRIOL (Crocis de la CCI Paris Ile-de-France) et Aurélien NEFF (Département Tourisme, Congrès et Salons de la CCI Paris Ile-de-France)

Octobre 2022

Partager