Tourisme d’affaires à Paris Île-de-France – édition 2021

L’événementiel attend la reprise avec impatience

 

Vivatech 2019 Desktop Vivatech 2019 Mobile

Une activité proche de zéro au 1er semestre 2021 mais des perspectives de reprise

Les salons franciliens n’ont pas eu l’autorisation de se tenir en version « physique » entre janvier et mi-juin 2021. Seuls six ont eu lieu lors de la seconde quinzaine de juin, à la suite de l’annonce d’une reprise progressive dans l’événementiel. Si ce signal est de bon augure pour les salons de la rentrée, l’activité a été cependant quasi inexistante lors du 1er semestre. L’impact économique de la crise sanitaire est donc déjà considérable pour 2021. 

 

Impact économique de la crise sanitaire sur l’activité des salons en 2021

Impact eco salons 2021

 

Des halls désespérément vides en 2020 !

La pandémie de Covid-19 a mis à l’arrêt quasiment toute la filière événementielle de mars à décembre 2020. Le média salon apparaît ainsi comme l’un des secteurs les plus touchés. Les professionnels ont enregistré une diminution sans précédent de ¾ de leur activité. Seulement 128 salons (vs 446 en 2018 année comparable) se sont tenus dans les 21 principaux sites d’exposition et de congrès franciliens en 2020. Les 1,8 million de visiteurs présents (vs 9,4 millions en 2018) ont côtoyé 30 300 exposants (vs 108 200 en 2018). Les retombées économiques pour le territoire francilien n’ont été que de 1 milliard € (vs 5 milliards € en 2018). 

 

Impact économique de la crise sanitaire sur l’activité des salons en 2020

impact éco salons 2020

Le format digital et le format hybride largement utilisé sur le segment des congrès

Comme pour les salons, le segment des congrès a été durement touché par la crise sanitaire de la covid-19. Cela est d’autant plus regrettable que Paris confortait depuis quelques années sa place de leader mondial sur ce segment d’affaires très concurrentiel (classement ICCA(1)). Selon l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP), la région Île-de-France a accueilli 128 congrès organisés en présentiel et 370 congrès se sont tenus sous un format 100 % digital ou sous un format hybride. L’OCTP estime par ailleurs que 215 000(2) congressistes ont assisté à un congrès. 

Autres manifestations(2) : une année 2020 marquée par les annulations et restrictions

La crise sanitaire a obligé les entreprises à privilégier les solutions digitales pour leurs événements « corporate ». Plus de 60 % des événements d’entreprises n’ont en effet pas pu se tenir en présentiel. Cela a représenté une diminution de la fréquentation et de la surface louée de plus ou moins 80 % pour les 21 principaux sites d’exposition franciliens. 

Les spectacles, manifestations culturelles & sportives ainsi que les événements divers(3) ont également été lourdement touchés. Les examens et formations ont quant à eux été moins impacté. 

Auteur : Jean-Marie Nays


(1)  International Congress Convention Association. 
(2) Événements d’entreprises, spectacles-manifestations culturelles et sportives, examens et formations et événements divers.
(3) Ventes privées, enchères et événements familiaux.

août 2021

Retour en haut du site