Tronçon Nord de la ligne 17, un projet structurant pour le nord-francilien

Tronçon Nord de la ligne 17 Tronçon Nord de la ligne 17

Le tronçon Nord de la ligne 17 est un projet régional stratégique et constitutif du Grand Paris Express mais sa réalisation est aujourd’hui à l’arrêt. Or tout retard - ou pire toute remise en cause des dessertes prévues - aurait des conséquences majeures pour les populations locales comme pour l’activité économique. Les enjeux de désenclavement des territoires et de désaturation des transports ne peuvent être ignorés.

Le projet s'inscrit dans une dimension régionale forte. Il facilitera par son interconnexion la desserte des principales polarités franciliennes existantes et en devenir. Avec lui, le Nord-francilien se placera à moins de ¾ d’heure de La Défense, l’aéroport Paris-Orly, le quartier Saint-Denis Pleyel ou encore Val-de-Fontenay. 

La Chambre émet plusieurs recommandations pour une reprise effective des chantiers, la sécurisation du Grand Paris Express dans son intégralité et la tenue des calendriers.

Redonner confiance aux entreprises pour leurs investissements sur le territoire

Le monde économique participe à hauteur de 86% aux ressources affectées à la réalisation du GPE. Les entreprises projettent dans le même temps au moins 2 Mds€ d’investissement direct dans ce territoire. Elles envisagent également plus de 80 000 emplois nouveaux le long de cet axe de transport. Dans ce contexte, sécuriser les projets de développement et apporter la confiance nécessaire dans le développement économique revêt un impératif majeur qui ne saurait être remis en cause.

Réaffirmer l’intérêt stratégique de la desserte du Nord-francilien

L’attention des pouvoirs publics quant au développement de la qualité de vie et à l’amélioration de l’accès à l’emploi dans cet espace très fragmenté où les taux de chômage et de pauvreté sont supérieurs à la moyenne régionale, est primordiale. Il s’agit de ne pas aggraver la situation et d’apporter des réponses concrètes - comme l’engage la ligne 17 - à la saturation et à l’inadaptation des réseaux de transport et cela  en favorisant la multimodalité et le report modal vers les transports collectifs.

Accompagner la finalisation du tronçon Nord dans un calendrier respecté

L’aménagement du Grand Roissy-Le Bourget constitue une opportunité de retombées socio-économiques. La Chambre appelle à étudier un phasage compatible avec les projets de territoire. Renoncer à la réalisation de certaines gares serait une erreur. A l’inverse, étudier la possibilité d’un achèvement futur, compatible avec les modalités et les échéances des projets d’aménagement locaux parait pertinent. Le secteur du Triangle de Gonesse pourrait représenter cette opportunité. Il s’agit en outre, d’assurer la bonne articulation des travaux, tout en lançant au plus tôt les processus de concertation dans les territoires.

 

Rapporteur : Martial LETAY
Auteur : Maxime SPECJAK

  • Pour en savoir plus : 

Présentation de la ligne 17 sur le site de la Société du Grand Paris
La ligne 17 du Grand Paris Express en 3D

novembre 2020

Retour en haut du site