Tourisme d’affaires à Paris Île-de-France – édition 2020

Une filière d’excellence fortement marquée par les crises sociales de 2019 et sanitaire de 2020
auteur 
Août 2020

La crise sanitaire de la covid-19 a entrainé une crise économique mondiale historique. Le tourisme, d’agrément ou d’affaires, aura été l’un des secteurs les plus profondément et durablement touché.

L’impact sur les congrès et salons est considérable : 202 salons et 432 congrès ont été annulés, 5,4 millions de visiteurs ou congressistes et 58 000 entreprises exposantes ne sont pas venus, 3,2 milliards € de retombées économiques perdues pour le territoire ainsi que 12,9 milliards € de ventes non réalisées entre exposants et visiteurs.

Il est indispensable qu'un plan de relance ambitieux de la filière des rencontres et événements d’affaires soit élaboré par les pouvoirs publics en étroite relation avec l'ensemble des acteurs (opérateurs, fédérations, institutionnels, professionnels…). Ce plan doit inscrire le secteur sur une trajectoire de croissance durable et faire des rencontres d'affaires un puissant levier de la relance économique.

Vu dans la presse

IMMO HEBDO 7 octobre 2020

Le secteur des salons et congrès très fortement pénalisé

L'Evénementiel 1er octobre 2020

Covid-19 : un «impact dramatique» sur les congrès et salons en 2020  

Le nouvel Economiste - 18/09/20

IDF le tourisme en berne

Première Heure - 8 septembre 2020

Congrès et salons : Une année 2020 marquée par une crise sans précédent

BFM Paris - 4 septembre 2020

Le tourisme d'affaires en berne en IDF