Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Pour un droit de cité de la logistique en Île-de-France

Anticiper, Optimiser et Innover pour favoriser l’insertion des activités de logistique dans les territoires

Droit de cité H1 Droit de cité H2

La logistique est une fonction stratégique trop souvent méconnue. Sans elle pas d’approvisionnement en marchandises, pour les activités comme pour les habitants d’un territoire. Sans elle, pas de bonne organisation des déplacements, notamment en zone urbaine.

Le bon déroulement des activités logistiques possède donc un caractère d’intérêt général. Elles se sont d’ailleurs fortement intensifiées ces dernières années. Pourtant entre un étalement urbain qui contraint à éloigner toujours plus les entrepôts des bassins de consommation et la difficulté des plateformes urbaines à s’insérer dans les centres-villes pour y assurer une livraison durable du dernier kilomètre, la logistique affronte une problématique de disponibilité du foncier.

Des solutions existent pour anticiper, optimiser et innover. Il est temps que la logistique ait un vrai droit de cité en Ile-de-France ! La CCI Paris Ile-de-France propose à cette fin 10 actions concrètes.

Cette étude est téléchargeable au format pdf en bas de page

La logistique, une activité à plusieurs facettes

Derrière le terme logistique, figurent des fonctions, des typologies et des bâtis extrêmement divers.

Les fonctions tout d'abord. Elles renvoient à l'entreposage, mais aussi au conditionnement/ reconditionnement, à l'éclatement, à la gestion des retours...

Les typologies ensuite car la logistique de la messagerie (colis) n'est pas celle de la grande distribution, du commerce alimentaire, de l'industrie, du BTP, des grossistes, etc.

Jean Bouzid
Membre élu à la CCI Paris Île-de-France
La logistique, voilà bien une activité aussi décriée qu’indispensable. A l’heure de la sobriété foncière et de l’étalement urbain qui l’éloigne de plus en plus des bassins de consommation, elle n’a jamais été autant sollicitée.

Enfin, la logistique renvoie à des bâtis multiformes :

  • les entrepôts logistiques, qui ont pour but le stockage des marchandises et se composent de grands bâtiments qui privilégient le volume afin d’y assurer l’entreposage vertical et le conditionnement des marchandises en gros
  • les plateformes logistiques, qui constituent des espaces émergents destinés à l’éclatement des marchandises et à la livraison du dernier kilomètre
  • les espaces annexes permettant la distribution au plus proche des clients : réserves des magasins, points relais, consignes, boîtes à colis, etc.

La logistique en Ile-de-France

La question de l'insertion des activités logistiques en Ile-de-France est de plus en plus prégnante. Les défis à relever sont nombreux : acceptabilité, pression concurrentielle, rationalisation du foncier, enjeux environnementaux, etc. Des problématiques aussi multiples que les impacts de la logistique sur :

  • l'approvisionnement des entreprises et des consommateurs
  • l'organisation des déplacements, notamment en zone urbaine
  • l'aménagement du territoire.

Rien qu’en Ile-de-France, premier bassin de consommation en Europe, ce ne sont pas moins d’1 million d’entreprises et 12 millions de Franciliens qu’il faut servir. La logistique est ainsi une filière économique majeure de l’Ile-de-France, figurant au premier plan national en termes de surfaces logistiques avec 17 millions de m².

droit de cité infographie
 

Alors que de nouveaux besoins émergent avec notamment le développement du e-commerce, l’individualisation des livraisons et un raccourcissement des délais, les acteurs de l’immobilier logistique font face à une pénurie foncière croissante avec pour effet un renchérissement des coûts d’accès.

De plus, la réglementation et la pression sociétale imposent aux investisseurs de la filière une plus grande responsabilité dans leur capacité à produire des équipements logistiques rationnalisés en termes de consommation des espaces et de limitation des nuisances.

Si une forme de consensus semble s’établir sur la nécessité d’assurer le maintien de cette activité, y compris en zone urbaine, l’enjeu réside désormais dans l’affirmation d’une politique foncière/immobilière ambitieuse et partagée entre acteurs publics et opérateurs privés pour lever les freins actuels et établir un "droit de cité" légitime de la logistique en Île-de-France.

Anticiper les besoins logistiques dans les documents d’urbanisme

Une vision logistique à moyen/long terme doit être confortée dans chaque territoire. Cette insertion passe par une inscription d’objectifs prescriptifs dans les documents de planification. Elle doit s’accompagner d’un approfondissement des connaissances de l’état du foncier existant et mobilisable.

  • Action 1 : Renforcer la prise en compte de la logistique dans les documents de planification régionale
  • Action 2 : Décliner des objectifs logistiques dans la planification locale
  • Action 3 : Affiner la connaissance du foncier logistique

Optimiser les surfaces à vocation logistique

L’enjeu est aujourd’hui de densifier et de mutualiser afin d’optimiser chaque surface disponible. Une attention particulière doit être portée à la logistique en zone urbaine et aux plateformes multimodales permettant le développement des modes alternatifs à la route.

  • Action 4 : Densifier chaque surface disponible
  • Action 5 : Inciter plus fortement à mutualiser le foncier existant
  • Action 6 : Améliorer les capacités des plateformes multimodales

Innover dans un contexte de sobriété foncière

Dans un contexte où le foncier sera nécessairement une denrée rare, il s’agit d’expérimenter, d’accompagner et de proposer des modèles sobres et mieux insérés en favorisant des projets durables et économiquement tenables.

  • Action 7 : Mobiliser l'urbanisme contractuel pour prévoir des surfaces minimales de production de surface logistique dans les projets d'aménagement
  • Action 8 : Identifier et sanctuariser les espaces à potentiel de mutation vers la logistique et/ou les services afférents
  • Action 9 : Susciter et accompagner l'expérimentation
  • Action 10 : Encourager les chartes d'engagement réciproques public/privé

Citation foncier logistique

    Pour en savoir plus :

    Sur le même sujet :


    Auteur : Jean Bouzid
    Experts : Maxime Specjak, Juliette Bertiaux, Clotilde Yeatman

    novembre 2022

    Partager